Confinement à Béziers

En 1720 l’épidémie de peste qui frappe Marseille menace de s’étendre en Languedoc.

La Ville met en place une quarantaine tandis que le docteur Jean Bouillet, secrétaire perpétuel de l’Académie des Sciences et Belles-Lettres de Béziers, qui a été consulté par les médecins marseillais, publie un mémoire intitulé : Avis et remèdes contre la peste, qui est imprimé à Béziers, chez Etienne Barbut en 1721. Le texte sera repris dans les Eléments de médecine pratique, qu’il publiera en 1746.

En savoir plus
 Jean Bouillet, Les Éléments de la médecine pratique tirés des écrits d’Hippocrate et de quelques autres médecins anciens et modernes … , Béziers, 1744-1746.

Illustrations
 Arrest du conseil d’estat du roy du 30 décembre 1721. Collection SASLB 

Les trésors du cloître

Dans sa chronique archéologique de 1899, Louis Noguier nous invite à découvrir le détail des sculptures qui ornent le cloître de la cathédrale Saint-Nazaire de Béziers.

La galerie du cloître est pourvue de 28 sculptures sur culs-de-lampe, au symbolisme pour le moins curieux. Parmi les représentations, des dragons, des griffons, des démons, mais également des chimères et des sirènes.

Au milieu de ce bestiaire fantastique appelant à lutter contre le mal : deux amoureux vêtus de robes cléricales bravant l’interdit, deux autres personnages bâillonnés dans les archivoltes de l’entrée, rappellent le voeu de silence auquel sont astreints ceux qui entrent en ces lieux …

En savoir plus
 Louis Noguier, Saint-Nazaire, l’église, le cloître, le musée lapidaire , Béziers, Imprimerie Générale, Barthe, Soueix, Bourdou & Rul, 1905, 16 p.

Illustrations
 Planches A & B