Paul Fort rend hommage au printemps biterrois !

Dans ses Ballades Françaises publiées en 1949, Paul Fort rend hommage à Béziers sous forme du poème intitulé « Le prince des poètes » :

« Vive Béziers, l’adamantine,
en qui tous chagrins sont dissous !
Respirez, joyeux, l’églantine, un parfum de rose est dessous.

Et tous vos chagrins sont dissous !
Flâneurs dont « la peine est profonde »,
Béziers vous rendra le cœur gai …
C’est le plus doux printemps du monde
qui fleure aux Allées Paul Riquet ! »

Les poèmes de Paul Fort seront lus par l’actrice Vera Sergine.

En savoir plus
Commentaires sur l’oeuvre de Paul Fort dans : La poésie nouvelle …, André Beaunier, Paris, 1902. 
Critique des Ballades françaises dans : l’Aube méridionale, n.1, 1898, p. 54-55. 

Écouter
Ballades françaises : Le dit du pauvre vieux ; La complainte du petit cheval blanc (P. Fort). Fait partie de : Ballades françaises [extr.]. Auteur(s), Interprète(s) : Vera Sergine [3]. Editeur(s), Imprimeur(s), Label : Odéon [1254].  

Illustration
 Photographie du marché aux fleurs des Allées Paul Riquet (crédits : Gérard Sendra) 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s