5 avril 2018: Parcours dans les correspondances littéraires du XVIIIe siècle

C’est une conférence très érudite qu’a donné Jean-Daniel Candaux, dans les salons de l’Hôtel Bergé, siège de la Société archéologique scientifique et littéraire de Béziers, jeudi 5 avril 2018 devant un public captivé.
Présentée sous le titre « De Pierre Bayle à Condorcet : les grandes correspondances littéraires du Siècle des Lumières », la conférence de Jean-Daniel Candaux, a présenté avec de nombreux détails les principaux échanges épistolaires du siècle des Lumières qui ont donné lieu à des publications savantes.

C’est ainsi qu’il a dressé le tableau des premiers essais du genre parus au XVIIIe siècle avant d’arriver à la première publication de référence en la matière : la correspondance générale de Voltaire à laquelle il a participé aux cotés de de Théodore Besterman son premier éditeur. Ce véritable monument d’érudition nous permet aujourd’hui de connaître les 21 221 lettres de cette correspondance composée des 15 000 écrites de la main de Voltaire.

Jean-Daniel Candaux n’en a pas fini avec les correspondances car il a participe depuis à de nombreux autres chantiers européens dont celui de la correspondance de Condorcet, celui de la correspondance de d’Alembert et le dernier d’entre eux, celui de la correspondance de l’abbé Raynal (173-1796).

En savoir plus:

Mot(s) clé(s):